top of page
  • Photo du rédacteurLydie

Pensées

Tandis qu’avril ouvre les cieux,

Que la violette fleurit les prés,

Dans le jardin trop silencieux

Un vieux chapeau, un tablier,

Un printemps sans son regard bleu,

Un bouquet de tristes pensées,

Et une bruine dans nos yeux.

Le jardinier s’en est allé...


Jardinier
Jardinier
46 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Ce joli poème m'a fait pleurer. Merci Lydie.

Like
bottom of page